Ceci n'est pas un film d'horreur, c'est juste le nouveau délire de Kanye West

Il a beau avoir le melon, Kanye West a quand même un sacré don de la mise en scène. La preuve : à l'anniversaire de SNL, le rappeur a réalisé un medley sur une scénographie hyper flippante. Claustrophobes, s'abstenir.

Loin de ses dernières frasques au Grammy Awards, Kanye West a montré qu’il n’était pas qu’un mec mégalo mais un véritable artiste capable du pire mais surtout du meilleur. Pour les quarante ans de l’émission culte de la NBC “SNL”, le rappeur a livré une performance assez incroyable. Pour son medley de trois titres “Jesus Walk”, “Only One” et l’inédit “Wolves”, Kanye West a opté pour une mise en scène apocalyptique. Il est tout seul, dans la pénombre, et chante d’abord allongé par terre, en croix. Pour l’occasion, il porte des lentilles bleues hyper flippantes et gesticule comme un possédé. On le voit ensuite se lever lentement, tel un zombie. Le rejoignent ensuite le rappeur Vic Mensa et la chanteuse Sia (avec son énorme perruque blonde) pour interpréter “Wolves”, le premier extrait du nouvel album de Kanye West. Eux aussi adoptent l’attitude “Walking Dead”. On sait que les mises en scènes monstrueuses et apocalyptiques sont le dada de Kanye West. Rappelons-nous l’album “My Beautiful Dark Twisted Fantasy” avec ses clips “Monster” et “Runaway” ! C’est comme ça qu’on l’aime, Kanye.

Jacques Brel, Ne ma quitte pas
Ne me quitte pas
Du beau, du bon, du gratuit
Likez-nous sur facebook
ou on ferme le site