Je suis un petit jeu con : un joli court-métrage à la chute inatendue

En compétition du Nikon Film Festival, le court-métrage Je suis un petit jeu con met en scène un groupe d'amis au cours d'un anniversaire. Alors qu'elle semblait pourtant bien partie, la soirée vire soudainement au drame à cause d'un "petit jeu con"...

Il y a des jeux dont nous devrions assurément oublier les règles ! Le court-métrage Je suis un petit jeu con, réalisé par la comédienne Camille de La Poëze, repose sur l’un de ces jeux, qui, en l’espace d’un instant, transforment une agréable soirée en véritable drame.

Dans Je suis un petit jeu con, on assiste à la soirée d’anniversaire d’un jeune homme. Alors que tout semble bien se passer, ce dernier décide de se lancer dans ce qu’il appelle “un petit jeu con” avec celle avec qui il partage sa vie. Il lui demande alors de répondre du tac au tac à ses questions, sans prendre le temps de réfléchir. Un petit jeu qui semble faire rire tout le monde, jusqu’à une dernière question, qui va laisser l’assemblée bouche bée. On vous laisse apprécier par vous-même la chute de ce joli court-métrage, inattendue et d’une belle justesse.

Si, comme nous, vous souhaitez soutenir le court-métrage Je suis un petit jeu con, rendez-vous sur le site internet du Nikon Film Festival ! Et n’hésitez pas à voir (ou à revoir) notre second coup de coeur de la compétition, Je suis Wilson !

Jacques Brel, Ne ma quitte pas
Ne me quitte pas
Du beau, du bon, du gratuit
Likez-nous sur facebook
ou on ferme le site