Elle a trois ans et dirige une chorale comme si elle était une chef d'orchestre.

Une petite Russe s'amuse à diriger la chorale municipale... On la penserait presque devant l'orchestre du Bolchoï !

Elle est haute comme trois pommes, les joues dodues et rosées et elle a l’attitude d’un chef d’orchestre dans la fleur de l’âge. Cette petite poupée russe s’amuse à diriger une chorale comme si sa vie en dépendait. Attitude exagérée, geste hyper précis, la petite fille nous donne l’impression d’être un vrai chef…sauf qu’en réalité elle est dans sa coin, derrière la chorale en question mais vu son implication et sa passion, on croit qu’elle a déjà trouvé sa vocation. Bluffante, la gosse.

Jacques Brel, Ne ma quitte pas
Ne me quitte pas
Du beau, du bon, du gratuit
Likez-nous sur facebook
ou on ferme le site