Ces petits problèmes que connaissent les filles aux cheveux bouclés

On rêve d'avoir une chevelure bouclée comme celle de Shakira ou Beyoncé, mais dans les faits c'est compliqué !

Avoir des cheveux bouclés, c’est un calvaire. Si je vous jure, je parle en connaissance de cause et j’avoue que si je suis assez fière de mes bouclettes une fois par semaine, le reste du temps, on vit une relation compliquée. Le matin, je ne sais jamais à quoi ils vont ressembler, j’évite la brosse à cheveux, l’humidité ne me veut que du mal, les coiffures sympas se comptent sur les doigts d’un moignon… Bref, c’est l’horreur… sauf que, quand je les ai pas mes boucles, je me sens comme un mouton tondu !

Jacques Brel, Ne ma quitte pas
Ne me quitte pas
Du beau, du bon, du gratuit
Likez-nous sur facebook
ou on ferme le site