Ceci n'est pas qu'une campagne contre les violences conjugales. C'est une histoire vraie

Ce dimanche 1er février, un spot contre les violences conjugales sera diffusé lors de la mi-temps du Super Bowl, qui devrait réunir plus de 100 millions de téléspectateurs. La vidéo, d'une durée de 30 secondes, est inspirée d'une histoire vraie, relayée sur Reddit en octobre 2014.

Brutalisée par son compagnon, une jeune femme américaine contacte le 911. Pour que son mari ne se rende compte de rien, elle feint une conversation téléphonique avec un livreur de pizzas. L’opérateur du 911, perplexe dans un premier temps, finit par comprendre la situation de la jeune femme et lance alors les secours. Ce coup de téléphone, qui a inspiré ce spot réalisé par la campagne nationale contre les violences domestiques et les agressions sexuelles (No More) et la Ligue nationale de football américain (NFL), est une histoire vraie. En octobre 2014, un ancien opérateur du 911 postait en effet sur Reddit une conversation similaire qu’il avait eue un jour avec une jeune femme, violentée par son compagnon. Il avait alors envoyé les secours au domicile de la jeune femme, dont le compagnon, déjà connu pour plusieurs faits de violences, était en état d’ébriété.

Le spot, qui sera diffusé ce dimanche 1 février lors de la mi-temps du Super Bowl, se conclut sur le message : “Quand on ne peut pas parler, c’est à nous d’écouter. Aidez-nous à faire cesser les violences domestiques et sexuelles”. Grâce à la popularité du Super Bowl, près de 100 millions de téléspectateurs devraient avoir accès à se spot. contre les violences faites aux femmes L’occasion pour tout à chacun d’apprendre à mieux écouter.

Jacques Brel, Ne ma quitte pas
Ne me quitte pas
Du beau, du bon, du gratuit
Likez-nous sur facebook
ou on ferme le site