Ces femmes sont des héroïnes. Elles vont vous épater !

Que s’est-il passé ces sept derniers jours ? Comme chaque semaine, LFA fait le point sur l’actu avec son zapping des héroïnes !

  • Dans le cadre de l’élection du plus beau but de l’année, dix tirs ont été présélectionnés par la FIFA et sont aujourd’hui soumis au vote des internautes. Parmi ces tirs, celui de l’irlandaise Stephanie Roche, première femme finaliste du prix Puskas. Verdict final le 12 janvier prochain.
  • Ce mercredi en Allemagne, un millier de personnes a assisté aux funérailles de Tugce Albayrak. Cette jeune fille d’origine turque est devenue une véritable héroïne après avoir pris la défense de deux adolescentes dans un fast-food d’Offenbach (proche de Francfort) dans la nuit du 14 au 15 novembre dernier. Alors que les deux jeunes filles de 13 et 16 ans étaient prises à partie par un petit groupe, Tugce s’est interposée et est venue prendre leur défense. Mais c’est à Tugce que le groupe en question s’en est ensuite pris, frappant violemment la jeune fille à la tête et la laissant pour morte. Plongée dans le coma, Tugce est décédée deux semaines plus tard, le jour de son 23e anniversaire.
  • Le 28 novembre dernier, dans un bus de la ville de Rohtak, au nord de l’Inde, deux sœurs indiennes se sont faites insulter par trois hommes. Les deux jeunes filles, âgées de 19 et 22 ans, ont ignorées dans un premier temps les trois individus. Mais lorsque ces derniers commencent à s’en prendre à une femme enceinte, les deux jeunes femmes explosent et s’en prennent physiquement aux trois agresseurs. Si sur le moment, personne n’a aidé les deux sœurs à maîtriser les trois agresseurs, le gouvernement de l’Haryana a depuis félicité le comportement des jeunes filles en leur offrant 31 000 roupies (environ 400 euros).
  • En Allemagne, à Dortmund, la municipalité à décidé d’appliquer la parité en matière de feux de circulation. Des premiers feux viennent d’être changés et l’objectif est d’obtenir 50% des feux de signalisation qui représentent des filles et 50% des garçons. Un changement progressif, qui s’effectuera à chaque fois qu’un feu sera défectueux. Une démarche similaire avait déjà été mise en place à Cologne, Dresde et Magdebourg.
Jacques Brel, Ne ma quitte pas
Ne me quitte pas
Du beau, du bon, du gratuit
Likez-nous sur facebook
ou on ferme le site