Si elle ne chante pas pour ses parents, personne ne le fera. Cette petite fille nous tire des larmes de joie.

Pendant la chorale de fin d'année d'une classe américaine, une petite fille décide de ne pas suivre la chorégraphie de la classe pour chanter en langage des signes pour ses parents. C'est beau.

Voilà une petite fille qui a rendu fiers ses parents. Alors qu’une classe interprète en choeur les chants de Noël durant ce qui semble être une fête de fin d’année, la jolie petite blondinette décide de ne pas faire comme ses camarades. Elle n’exécute pas la chorégraphie imposée à la chorale mais la sienne. Celle que seuls ceux qui parlent le langage des signes peuvent comprendre. En réalité, la jeune fille traduit la chanson pour ses parents malentendants devant le regard interloqué de ses copains de classe qui ne semblent pas suivre. On ne peut qu’applaudir cette jeune demoiselle, un boute-en-train qui n’a pas eu peur de passer pour une marginale ou un clown en ne restant pas dans les rangs. Bravo.

Jacques Brel, Ne ma quitte pas
Ne me quitte pas
Du beau, du bon, du gratuit
Likez-nous sur facebook
ou on ferme le site