Dans 8 cas sur 10, l'auteur du viol est un proche

Dans 8 cas sur 10, le violeur est un proche. C'est de ce terrible constat qu'est parti le Collectif Féministe Contre le Viol (CFCV) pour réaliser sa toute nouvelle compagne contre le viol. Un spot dérangeant, mais criant de vérité.

Pour sa nouvelle campagne contre le viol, le CFCV a choisi d’adopter un nouveau point de vue. Le collectif part du constat que, chaque année, 87 000 femmes sont violées en France. Pour 80 % d’entre elles, l’agresseur est connu, identifié… Un ami, un copain, un voisin, quelqu’un qui fait partie de son entourage. Une proximité qui inhibe tellement la victime qu’elle n’ose pas dénoncer son agresseur.

C’est ce point de vue qu’ont décidé d’adopter les agences NEW BBDO et Excuse My French, en charge de la production et de la réalisation de cette vidéo. Dans ce spot choc, mais criant de vérité, on suit un homme. La quarantaine, propre sur lui. A première vue, il a l’air inoffensif. Une voix féminine raconte que c’est “un témoin de mariage”, un “homme drôle”, un “pote sur qui on peut compter”. Mais, poursuit la voix féminine, dernier personnage à apparaître dans le clip, c’est aussi et surtout, “l’homme qui m’a violée”.

Jacques Brel, Ne ma quitte pas
Ne me quitte pas
Du beau, du bon, du gratuit
Likez-nous sur facebook
ou on ferme le site