Frappe-là, si t'es un homme

La plus belle leçon donnée en matière de violence faites aux femmes est donnée par des jeunes garçons de moins de 12 ans. Prenons exemple sur eux.

Que se passe-t-il quand on demande à un garçon de frapper une fille ? C’est ce qu’a voulu savoir le site italien “Fanpage.it” en réalisant une petite enquête de terrain. Les journalistes ont confronté quelques petits garçons âgés de 7 à 11 ans à une jolie petite fille. Ils demandent d’abord ce qu’ils pensent d’elle, qu’est-ce qu’ils préfèrent chez elle, puis de lui faire une caresse. Les jeunes gens s’exécutent, un peu gênés.

Les journalistes demandent ensuite aux garçons de frapper la jeune fille. Ils refusent. Tous. Quand on leur demande pourquoi, la réponse est adorable et coule de sens : “Je ne veux pas lui faire mal”, “elle est trop jolie”, “les hommes ne sont pas censés frapper les filles” ou encore “les filles ne doivent pas être frappées, même pas avec une fleur”. Logique.

Et si, la plus belle leçon contre la violence faite aux femmes était donnée par les enfants ?

Jacques Brel, Ne ma quitte pas
Ne me quitte pas
Du beau, du bon, du gratuit
Likez-nous sur facebook
ou on ferme le site