Aujourd'hui, le melon n'est plus un fruit !

Dans une vidéo intitulée "7 moyens de complimenter une poitrine", l'équipe de NelkFilmz détourne les expressions graveleuses du type "avoir de jolis melons". Au programme : de l'humour potache et (un peu) lourd...

Dans la rue, certains hommes n’hésitent pas à aller de leur petit commentaire sur notre apparence physique. Et souvent, c’est notre poitrine qu’ils ont dans leur ligne de mire. Si ces derniers ne semblent pas voir de mal à cela, pour nous, c’est lassant et vexant de n’être réduites qu’à un physique, et ici, à une paire de seins. Bref, cela ne nous amuse pas vraiment. Pas du tout même.

Dans cette vidéo, intitulée “7 moyens de complimenter une poitrine”, un homme balance des “quel beau paquet”, “wow quels melons” lorsqu’il croise le chemin d’une femme. Mais dans le cas présent, il s’agit de vrais melons et de vrais paquets… En effet, un deuxième larron se cache derrière les jeunes femmes avec les objets cités. Les filles piégées sont d’abord surprises mais, pour la plupart, finissent par rire de la situation lorsqu’elles comprennent la supercherie.

Si la vidéo n’a sûrement qu’un but humoristique (de l’humour un peu lourd, on est d’accord), elle met le doigt (probablement sans le vouloir) sur autre chose : aujourd’hui, nous sommes si souvent victimes de ce type de remarques graveleuses que l’idée même que l’on puisse parler de vrais “melons” (et non de notre poitrine) semble tout bonnement inconcevable. Même si le but de la vidéo n’était probablement pas celui-ci, cette dernière a finalement le mérite de rappeler (à sa manière) la triste existence du harcèlement de rue.

Jacques Brel, Ne ma quitte pas
Ne me quitte pas
Du beau, du bon, du gratuit
Likez-nous sur facebook
ou on ferme le site