Quand on nous coupe en 2, ça nous régénère. Ils ont voulu tuer Charlie, ils l'ont rendu immortel

Ce matin, c'est avec la rage de rire que s'est réveillée la chroniqueuse de France Inter, Charline Vanhoenacker. Face à l'obscurantisme, la jeune femme opte pour l'humour et rend, à sa façon, un bel hommage aux héros de Charlie Hebdo.

Jacques Brel, Ne ma quitte pas
Ne me quitte pas
Du beau, du bon, du gratuit
Likez-nous sur facebook
ou on ferme le site