#SmearForSmear : faire déborder son rouge à lèvres, le nouveau challenge des Internets

Cette semaine, l'association Jo's Cervical Cancer Trust a lancé la campagne #SmearForSmear pour attirer l'attention des jeunes femmes sur le cancer du col de l'utérus. Comment ? En prenant des selfies, assez particuliers.

Hebergeur d'image

Souviens-toi, l’été dernier. Tu avais suivi les stars d’Hollywood, d’Europe, de France et de Navarre se renverser des seaux d’eau glacée sur le crâne pour la bonne cause. Cette hiver, une autre campagne vient d’être lancée sur les internets : faire déborder son rouges à lèvres, se prendre en photo, poster le cliché sur les réseaux sociaux, puis nominer une personne pour qu’elle en fasse de même, ainsi de suite.

C’est une association britannique qui a lancé cette campagne. Jo’s Cervical Cancer Trust veut, par le biais de cette action appelée #SmearForSmear, sensibiliser les femmes à la lutte contre le cancer du col de l’utérus. Une action qui s’inscrit dans le cadre de la Semaine européenne de prévention et de dépistage de ce cancer. Lancé il y a quelques jours, le “challenge” prend doucement de l’ampleur, à la manière du Ice Challenge Bucket.

Depuis lundi, des femmes mais aussi des hommes prennent des selfies avec leur rouge à lèvres qui déborde, qui s’étire. Des seflies partagés sur les réseaux sociaux d’anonymes ou de célébrités, comme Georgia May Jagger, la fille du leader des Rolling Stones. Impliquée dans l’initiative, elle a choisi de nominer deux de ses très influentes copines : Suki Waterhouse et Cara Delevingne.

Jacques Brel, Ne ma quitte pas
Ne me quitte pas
Du beau, du bon, du gratuit
Likez-nous sur facebook
ou on ferme le site