Un harceleur de rue drague, par erreur... sa maman !

A Lima, au Pérou, 70% des femmes ont déjà été confrontées au harcèlement de rue. Dans son dernier spot publicitaire sorti en novembre dernier, la marque de boxe Everlast s'inspire de ces chiffres et nous livre une fausse caméra cachée dans laquelle des mamans prennent leur garçon en flagrant délit de harcèlement !

“Joli derrière”. En balançant cette remarque à la femme qu’il venait de croiser, ce jeune homme ne devait certainement pas s’attendre à cela. Et pour cause : la femme en question est en réalité… sa mère ! Dans cette vidéo, une fausse caméra cachée réalisée par la marque de boxe Everlast en novembre dernier, deux hommes réputés pour pratiquer le harcèlement de rue se font piéger par leur maman. Les deux femmes sont grimées, afin de ne pas se faire reconnaître immédiatement par leur fils, et passent devant leur enfant, comme si de rien était.

Comme on pouvait s’y attendre, les deux hommes balancent alors une remarque bien sexiste à leur maman qu’ils n’ont bien sûr pas reconnu. Lorsqu’ils découvrent le pot aux roses, les deux garçons tentent, malgré tout, de garder la face, à coup de, “mais c’est comme ça qu’on se parle à la fac !”. Pire, l’un de se met à sermonner sa mère, en lui demandant “Mais papa est-il au courant que tu t’habilles comme ça ?”. Malgré tout, tous deux se font passer un sacré savon par leur maman et tandis que l’une s’exclame, “Je ne t’ai pas élevé comme ça ! ”, l’autre, outrée par le comportement de son fils, lui donne un coup de sac à main.

Même s’il s’agit ici d’une fausse caméra cachée, tournée avec des acteurs, cela fait un bien fou de voir des harceleurs de rue (enfin) se faire remettre à leur place par leur maman. D’ailleurs, après avoir vu cette vidéo, on a une envie folle de contacter illico presto la maman du gros pervers qu’on croise tous les matins en allant au travail, lui et ses jolies remarques sexistes !

Jacques Brel, Ne ma quitte pas
Ne me quitte pas
Du beau, du bon, du gratuit
Likez-nous sur facebook
ou on ferme le site