Violences faites aux femmes : une campagne intelligente pour que l'on arrête de fermer les yeux !

"Des milliers de femmes souffrent quotidiennement de violences conjugales . Et dans la plupart des cas , les marques de coups sont justifiées par de fausses excuses . La meilleure arme pour lutter contre ces crimes est la vérité". Telle est la description de cette vidéo mise en ligne sur Youtube le 30 avril dernier par l'association portugaise Instituto Maria da Penha. Afin d'attirer notre attention sur les violences faites aux femmes, l'association utilise dans cette vidéo les liens hypertextes souvent utilisés dans les vidéos Youtube. Sauf qu'ici, lorsque l'on fait disparaître le lien, des marques de violences conjugales apparaissent, cachées par le texte qui se révèle être en réalité une fausse excuse. Ainsi, on peut lire sur un lien censé caché l'oeil au beurre noir d'une femme, "Ce n’est rien. J’ai glissé dans l’escalier et je me suis cogné le visage".

Jacques Brel, Ne ma quitte pas
Ne me quitte pas
Du beau, du bon, du gratuit
Likez-nous sur facebook
ou on ferme le site