Si ces dix réflexions te sont familières, c’est que tu es Parisien(ne) !

Il parait que les Parisiens ont un langage et des réflexions bien à eux. Il paraît... Aujourd'hui, je vais au bout du cliché avec ce top 10 des phrases qu'on n'entend qu'à Paris !

Hebergeur d'image

J’ai toujours vécu à Paris. Enfin presque, j’ai passé mon enfance et une partie de mon adolescence en banlieue. Ce qui, pour la grande majorité des Français, est sensiblement la même chose. Mais pas pour les Parisiens qui vous diront qu’il ne faut pas confondre Paris et sa banlieue (rooh, ce qu’ils peuvent être condescendants !).

Bref, depuis dix ans je vis à Paris intra muros ! Et j’adore ça ! En revanche, ce que j’aime moins, ce sont les clichés qui vont avec. Il paraît que les Parisiens sont snobs et imbus de leur personne. Et qu’il existe des réflexions qu’on n’entend qu’à Paris! Aujourd’hui, j’ai décidé d’aller au bout du cliché en vous compilant 10 réflexions “typiquement parisiennes” (que j’ai moi-même pu dire environ 7549 fois selon mes dernières estimations !)


« 850 euros pour un 23 m2 dans le Marais, c’est donné ! »


« Rien ne vaut Paris au mois d’août ! »


« Génial, je n’ai que 45 minutes de trajet pour aller au boulot ! »


« Le Forum des Halles un samedi après-midi ? Moi vivante, JAMAIS ! »



« - J’adore ton trench Burberry ! T’as du le payer une fortune?
- Tu rigoles ! 5 euros dans une friperie ! »

« C’est en banlieue ? Banlieue métro ? Non, parce que sinon je ne viens pas ! »


« Un peu de nature ? Viens on passe l’aprem aux Buttes Chaumont ! »


31 mars, premiers rayons de soleil… « on se fait une terrasse ! »


« Tu as testé le nouveau bar à eau/fromage/vin/salade/chat ? »


« Désolée je suis en retard. J’étais bloquée dans la ligne 13 ! »

Jacques Brel, Ne ma quitte pas
Ne me quitte pas
Du beau, du bon, du gratuit
Likez-nous sur facebook
ou on ferme le site