Après avoir observé cet homme, vous ne pourrez plus dire : "tu dessines comme un pied"

Cet artiste chinois a perdu ses bras quand il avait cinq ans. Le peintre, aujourd'hui, peint avec ses pieds. Et c'est remarquable.

On connaît tous cette phrase : “tu dessines comme un pied”. Une expression qu’on dit lorsqu’on se retrouve face à un dessin vraiment moche. Et bien, vous ne pourrez plus jamais le dire après avoir vu l’incroyable performance de cet artiste chinois… L’homme a perdu l’usage de ses bras quand il avait cinq ans et depuis ses pieds lui servent de mains pour vivre mais surtout pour peindre. Le trait est fin, précis, net. Dessiner comme un pied, c’est cool, dessiner avec ses pieds, c’est impressionnant.

Jacques Brel, Ne ma quitte pas
Ne me quitte pas
Du beau, du bon, du gratuit
Likez-nous sur facebook
ou on ferme le site