Chicago : la comédie musicale culte se joue version mec c'est I.N.C.R.O.Y.A.B.L.E !

| Dans le cadre d'un événement caritatif organisé par Broadway pour soutenir la cause LGBT, six danseurs ont rejoué la scène "Cell Block Tango" de la comédie musicale Chicago. Muscle, testostérone et humour au programme. Tu n'as jamais vu ça !

C’est l’une des plus célèbres comédies musicales de Broadway : Chicago crée en 1975 par Bob Fosse et Fred Ebb. L’histoire ? Une jeune femme qui a tué son amant est envoyée en prison. Là-bas, elle rencontre son idole, une star de cabaret qui a tué son mari. Pour les besoins d’un événement de charité en soutien à la cause LGBT organisé par le Broadway, le “Broadway Backwards”, six danseurs ont revisité la cultissime scène “Cell Block Tango”. Mais si, cette scène où des femmes racontent comment elles ont tué leurs maris.

Du coup, les “six dangereuses meurtrières” deviennent les “six dangereux meurtriers”: Joshua Buscher-West, Marty Lawson, Alfie Parker Jr., Waldemar Quinones-Villanueva, Alex Ringler et Ryan Steele reprennent, ainsi mots pour mots les monologues d’origine et mais ils y ajoutent une petite touche de fun, d’humour et beaucoup de testostérones au mélodrame originel. On n’avait jamais vu ça et c’est rafraîchissant !

L’événement a récolté 466 717 dollars et les bénéfices de la soirée ont été reversées aux associations Broadway Cares/Equity Fights AIDs et The Lesbian, Gay, Bisexual & Transgender Community Center.

Jacques Brel, Ne ma quitte pas
Ne me quitte pas
Du beau, du bon, du gratuit
Likez-nous sur facebook
ou on ferme le site