Manger des soupes aux pénis en Malaisie

Un journaliste s'est donné comme défi, de manger une soupe de pénis de bœufs en Malaisie, qui est un plat local très apprécié pour ses vertus aphrodisiaques. Très aromatisé, ce plat serait également bon pour la santé. Le cuisinier explique qui sert environ 300 "balls" par jour. Le journaliste goûte et mastique pendant 30 minutes et même si ça n'a pas l'air mauvais, il ne finit pas son plat.

Jacques Brel, Ne ma quitte pas
Ne me quitte pas
Du beau, du bon, du gratuit
Likez-nous sur facebook
ou on ferme le site